Les Malins Plaisirs

Retour aux Malins Plaisirs

Photos

Othmane Moumen

Vidéos

Pas de vidéo disponible pour le moment.

07/02/2018

Othmane Moumen

Les Malins Plaisirs d'Othmane Moumen



 


Entre ici et là-bas, Othmane Moumen tire le fil de sa carrière depuis une quinzaine d’année. Lorsqu’il découvre le théâtre via l’associatif, Othmane décide d’en faire son métier. C’est tout naturellement donc, qu’il anime aujourd’hui des ateliers théâtre à Saint-Josse en collaboration avec Le Public. Mais ce n’est qu’une infime partie de son parcours, car Othmane a joué dans une soixantaine de spectacles et incarné autant de personnages dont Arlequin, Puck, Ariel ou plus récemment Chaplin dans « Le Kid ». On ne dira pas combien de compagnies théâtrales a-t-il fondé ou co-fondé, ni quelle nomination a-t-il décroché au prix du Théâtre en 2007, ni la liste des metteurs en scène avec qui il a travaillé mais nous vous inviterons maintenant et tout de suite à découvrir ses malins plaisirs.


MA CINÉMATHÈQUE IDÉALE

Casablanca
Parce qu’en le voyant la première fois je suis tombé fou amoureux d’Ingrid Bergman. Aussi parce que c’est tellement le Maroc en carton pâte version Hollywood que ça en est presque drôle. Et puis la musique « Play it again, Sam ».

Stranger Things
La série du moment parce qu’elle réunit tous les ingrédients pour me faire voyager. De la science-fiction bien faite. Un retour à l’esthétique des années 80 dont je suis fan (Spielberg, Zemeckis etc…). Et les acteurs, surtout les gamins, sont juste dingues.

Le Kid
C’est juste fou comme ce premier long de Chaplin a déjà tout. Le montage, l’histoire, le passage des rires aux larmes. Et le plus fascinant c’est de voir à quel point, 100 ans après sa sortie, cela marche encore avec les gamins d’aujourd’hui.

Le Parrain
Celui là je peux le voir et le revoir des dizaine de fois sans souci. Indémodable. De la tragédie shakespearienne en borsalino. On échappe pas à son passé et ses origines (tiens tiens). Tout est parfait dans ce chef-d’œuvre : les acteurs, le rythme, la musique, la lumière.

 

La Graine et le Mulet
Et pas parce que ça parle de couscous et de danse du ventre, mais parce que c’est beau. Les rapports entre les personnages, les non-dits, la justesse du jeu des acteurs, ... et puis le père dans le film me rappelle le mien. La scène finale de danse du ventre qui devient une transe, plus de 10 minutes d’intense cinéma juste par la magie du montage.

SON ACTUALITÉ
Othmane Moumen sera à l'affiche de Moutoufs du 22/02 au 24/03/18.

Retrouvez d’autres « Malins Plaisirs » ici.


Laisser un commentaire



Pas encore inscris ? Inscrivez-vous

* champs obligatoire


Il n'y a pas encore de commentaires pour cet événement.

Fédération Wallonie-Bruxelle Culture.beRTL-TVIBEL-RTLLa LibreLe Vif Arsene 50Fnac.be